Les bonus de démarrage et de stage sont remplacés par une prime tuteur et une prime jeune en alternance à Bruxelles depuis le 1er juillet 2018

Bruxelles a élaboré une ordonnance-cadre le 23 juin 2017 qui créée 4 catégories d’aides à l’emploi :

  1. Mesures d’insertion;
  2. Mesures d’activation;
  3. Mesures de maintien à l’emploi;
  4. Mesures d’aides spécifiques à l’emploi.

La dernière mesure vise la formation en alternance. La “prime tuteur” (accordée à l’employeur) et la “prime jeune en alternance” (pour le jeune travailleur) ont comme objectif de promouvoir cette formation en alternance.

La prime tuteur

L’employeur dont le siège d’exploitation est situé en Région de Bruxelles-Capitale a droit, depuis le 1er juillet 2018, à une prime tuteur d’un montant de 1.750,00 € par période de 12 mois. Cette prime est prévue pour chaque tuteur qui accompagne au moins un apprenant et maximum 4 simultanément. Cet accompagnement doit durer au minimum 6 mois.

Le jeune doit être domicilié à Bruxelles et avoir minimum 15 ans et moins de 25 ans. Il doit en outre être inscrit auprès d’un opérateur de formation ou d’enseignement en alternance reconnu et avoir conclu un contrat de formation en alternance.

L’employeur doit introduire sa demande auprès d’Actiris.

Une seule prime est payée par tuteur.

La prime jeune en alternance

Depuis le 1er juillet 2018, le jeune en formation en alternance peut également obtenir une prime, pour chaque formation en alternance d’au moins 4 mois chez le même employeur, pour un ou plusieurs contrats de formation.

Il ne pourra obtenir cette prime que 3 fois durant un même cycle de formation, et pour autant qu’il ait réussi une année de formation.

Le montant s’élève à 500,00 € pour les 2 premières demandes et à 750,00 € pour la 3e demande.

La demande doit également être introduite auprès d’Actiris.

 

Source : Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 7 juin 2018 relatif aux primes visant à favoriser la formation en alternance.